Okari sera fermé du 13 aout au 24 aout inclus pour congés annuels

Qui sommes nous

La fréquentation quotidienne du hammam familial dans son enfance et le souvenir d’un grand-père herboriste ont nourri l’envie de Karima Lasfar de faire connaître à d’autres femmes les bienfaits de cette pratique. Née en Algérie, à Ghardaïa, la bien nommée « perle des oasis », Karima est une femme aux multiples facettes.

Généreuse et précieuse aux dires de son prénom, active et moderne au regard de son parcours professionnel, Karima est passionnée par la culture de son pays qui fait don aux femmes de se faire du bien et leur transmet de génération en génération les gestes ancestraux qui permettent de se purifier et de se détendre.

Karima Lasfar réalise avec O’Kari un rêve de longue date : offrir, à Paris, l’expérience unique et inédite d’un véritable hammam. Parisienne depuis une vingtaine d’années, elle a parcouru le monde pour étudier les spas, hammams et autres centres de fitness dédiés à la forme et au bien-être. Peu convaincue par ce qu’elle a vu, Karima a décidé de créer son propre hammam à Paris, synthèse parfaite entre son héritage familial et son attrait pour la modernité.

Adapter la tradition du hammam au bien-être moderne, transmettre les valeurs de cette pratique à d’autres femmes, pour Karima Lasfar, tout est parti de son désir profond de partager sa culture et son histoire. L’ouverture d’O’KARI hammam et spa, est l’aboutissement de ses convictions.

De combien de temps disposez-vous ? Karima veut savoir avant toute chose si vous disposez du temps nécessaire pour « recevoir » un véritable hammam. Deux heures minimum, trois serait mieux. En effet, le hammam que l’on « reçoit » chez O’Kari est aux antipodes des soins de beauté express qui fleurissent un peu partout. Signe de raffinement et de civilisation dans l’Antiquité, le hammam est un art de vivre, un rituel dédié à l’harmonie et à la beauté du corps qui justifie le temps qu’on lui consacre.

Le cœur du hammam, c’est la préparation du corps. Celle-ci consiste dans un processus spécifique qui, s’il est parfaitement exécuté, donne un résultat exceptionnel : une grande sensation de détente doublée d’une saine fatigue. Difficile à imaginer tant qu’on n’a pas essayé…

Le processus de purification et de relaxation commence par un bain de vapeur pour éliminer les toxines et détendre les muscles puis une exfoliation au savon noir. Cette première étape est suivie d’un long et doux gommage pour supprimer les peaux mortes. Vient ensuite le savonnage au savon naturel issu des meilleurs crus d’huile d’olive que Karima va chercher elle-même dans le nord de l’Algérie. Si vous le désirez, vous pouvez prolonger le plaisir avec un enveloppement à l’argile rose, verte, grise ou blanche selon la nature de votre peau et un masque pour les cheveux. Massage ou modelage, c’est à vous de choisir : les huiles essentielles sont directement importées de la célèbre distillerie Mitidja à Alger, où se fournissent les grands parfumeurs comme Chanel, Dior ou Guerlain.